Le tai-chi doit être appris et pratiqué avec un maître/instructeur qualifié …pour obtenir les meilleurs résultats pour la santé !

La bonne exécution du tai chi requiert la patience, l’attention, l’engagement et la détermination pour effectuer lentement et calmement des mouvements à la fois fluides, souples et précis.

Le tai chi est beaucoup plus qu’une simple chorégraphie et nécessite un enseignement précis sur la façon de respirer, bouger et de concentrer l’énergie.

Il doit être pratiqué avec rigueur et assiduité.

Chacun des mouvements est un outil ayant sa propre raison d’être, une application spécifique; votre pratique devrait vous amener à  mieux comprendre  comment appliquer la structure dans chacun de ces mouvements et ressentir la connexion interne.

Même si vous ne vous souvenez que d’une seule posture, pratiquez là et maintenez là, cela vous donnera des résultats bénéfiques.

La lenteur est une précieuse alliée; aucun mouvement ne doit se faire rapidement; les enchaînements sont pratiqués avec lenteur, il faut donc apprendre à l’apprivoiser! Elle vous permet de développer votre sens du senti et ainsi à mieux identifier où sont nos tensions / blocages.

Les centres nerveux ont donc tout le temps de solliciter doucement les muscles, tendons et articulations, sans efforts ni douleurs.

La concentration entraîne la maîtrise du geste. Le tai chi ne peut se pratiquer de façon mécanique.

Seules la concentration et la lenteur permettent d'être dans le mouvement pour parvenir à la maîtrise du geste.

Approfondissez votre pratique, cherchez et questionnez-vous, observez et soyez attentifs...

vous ne cessez d’être des élèves, en constante évolution !